Le Fonds de Solidarité au Logement – Éligibilité et Comment le Demander

Le Fonds de Solidarité au Logement souvent simplifié en FSL est une aide nationale qui est régulée au niveau départemental. Ainsi bien que les revenus touchés par celle-ci seront les mêmes, les conditions et la demande pourront être différentes en fonction du département où vous vivez. Il s’adresse à tout ceux éprouvant des difficultés à payer leur loyer ou toute dépense liée au logement comme les factures par exemple.

Vous pouvez être aussi bien propriétaire comme locataire pour bénéficier du FSL. Il y a en réalité deux aides en une possibles. Tout d’abord une subvention départementale ou un prêt qu’il faudra rembourser sur le long terme. Généralement c’est une aide qui se demande avant d’emménager néanmoins vous pouvez faire la démarche n’importe quand dès que vous en avez besoin.

Vous êtes en difficulté pour payer vos loyers ou vos factures ? Vous pensez que vous pouvez bénéficier de cette aide qui pourrait vous donner le bon coup de pouce pour vous remettre sur les rails ? Voyons voir comment elle fonctionne exactement et quelles sont les conditions pour être éligible à celle-ci afin d’en faire la demande !

Le Fonds de Solidarité au Logement - Éligibilité et Comment le Demander

Le Fonds de Solidarité au Logement

C’est donc une aide nationale qui est gérée par chaque département si par défaut elle sert principalement à vous aider à payer votre loyer et vos factures, c’est en vérité bien plus. C’est une aide assez méconnue qui peut aussi vous apporter un soutien financier pour les frais d’agence, la caution ou tout frais liés à l’entrée dans un nouveau logement par exemple.

Ainsi, il peut s’avérer fortement utile d’en faire la demande avant d’entrer dans un nouveau logement afin de bénéficier de l’aide complètement et non pas uniquement que pour le loyer et les factures. Il n’empêche que dans tout les cas, vous pouvez faire la demande quand vous en avez le besoin.

Éligibilité

Il est évident que pas tout le monde peut prétendre à cette aide et si la condition principale dépendra surtout de vos revenus ce n’est pas tout. Tout d’abord il faut savoir que vous pouvez être aussi bien locataire, propriétaire, copropriétaire ou même hébergé à titre gratuit et vous pouvez en bénéficier. Il faut en revanche que cela soit votre résidence principale.

Pour les revenus c’est une condition au niveau national là où certaines conditions peuvent dépendre du département où vous vivez. Il y a donc un revenu minimum qui est calculé par le biais des ressources de votre foyer comprenant toutes les personnes que vous avez à charge. Certaines aides ne sont pas pris en compte dans le calcul comme notamment les aides au logement, l’allocation de rentrée scolaire ou encore l’allocation d’éducation de l’enfant handicapé.

Il faut savoir aussi que si vous avez des difficultés financières vous serez éligible à celle-ci du moment qu’il est estimé que vos conditions de vie ne soient pas supérieures à vos revenus. En effet, si vous avez un salaire de 2000€ net par mois et que vous vivez dans un loyer de 1500€ il y a de fortes chances que cela soit au-dessus de vos moyens, l’aide vous sera refusée.

En général, le montant de votre loyer ne devrait jamais dépasser les 30% de vos revenus mensuels. Il en va de même pour toutes vous dépenses, si vous utilisez tout votre argent sans raison justifiable le FSL vous sera refusé.

Faire la demande

Le Fonds de Solidarité au Logement - Éligibilité et Comment le Demander

Il est difficile de détailler la demande exacte car elle est propre à chaque département. Le plus simple est donc de se rapprocher de votre CAF et notamment d’un assistant social pour qu’il vous donne le formulaire à remplir et toutes les pièces justificatives qu’il faudra fournir.

Il est aussi possible de se rapprocher de l’ADIL ou du Conseil Général pour obtenir davantage d’informations.