Comment économiser de l’argent avec le jeu du dé des 52 semaines

Le jeu du dé des 52 semaines repose exactement sur le même principe que le challenge des 52 semaines. Le principe est très simple à l’aide d’une petit défi sous la forme d’un jeu tenter d’économiser de l’argent. C’est peut-être inconnu pour vous, mais ce genre de défi sont assez à la mode et c’est une bonne façon de tester votre motivation.

De plus, c’est en général quelque chose que l’on débute au début de l’année sous la forme d’une résolution. Mais rassurez-vous que l’on soit en janvier ou en plein milieu de l’année, il n’est jamais ni trop tôt ni trop tard pour commencer ! Le principal c’est de vous lancer et de vous y tenir ! Avec ce genre de petit challenge vous pouvez économiser dans les 1000€ sur une année si vous arrivez à tenir. Ce n’est pas négligeable comme somme et une belle récompense pour avoir réussi ce défi.

De nature joueuse, vous adorez relever les défis ? Vous n’avez jamais entendu parler de celui-ci mais il vous semble intéressant de le relever ? Alors ne perdons pas de temps et je vais vous expliquer comment cela fonctionne dans le détail afin que vous puissiez débuter dès cette semaine !

le jeu du dé des 52 semaines

Pourquoi faire le défi du dé des 52 semaines ?

En général quand on se lance un challenge, il faut trouver une raison. Ici dans ce cas présent, pourquoi faire le jeu du dé des 52 semaines ? Il y a plusieurs raisons ! Tout d’abord vous aimez juste vous mettre à l’épreuve et c’est une bonne façon de s’y tenir sur la durée.

En, effet 52 semaines ça reste une durée non négligeable, c’est un an après tout. Par conséquent, il va falloir rester rigoureux et garder la motivation afin que ce challenge ne dure pas quelques jours mais bien toute la durée escomptée !

C’est aussi une bonne façon de tester votre motivation et votre persévérance ! En effet, vous aimez peut-être les défis ou peut-être que non mais il faut une raison de conserver la motivation, une raison de rester persévérant tout au long de ce challenge !

Enfin, en dernière explication tout simplement la raison principale du challenge. Réussir et obtenir un peu d’argent à la fin ! Non seulement vous montrez à tout le monde que vous aussi vous pouvez le faire mais vous saurez par la même occasion prouver votre motivation et votre capacité à épargner. Et ça ce n’est pas rien.

Comment faire ce challenge ?

Il repose sur le principe du défi des 52 semaines. Par conséquent je me dois d’abord de vous expliquer celui-ci. Le but est très simple chaque semaine vous ajoutez une somme dans votre cagnotte et vous ne devez pas la dépenser avant la fin des 52 semaines. Ainsi la première semaine vous pouvez ajouter 1€, la seconde semaine 2€ et ainsi de suite.

Chaque semaine vous mettez un euro de plus, amenant cela à 52€ pour la dernière semaine. De ce fait plus les semaines avancent non seulement plus vous amassez de l’argent mais aussi plus vous allez devoir économiser des sommes importantes en une semaine.

Avec le jeu du dé des 52 semaines c’est exactement le même principe sauf que cette fois-ci c’est le dé qui va décider pour vous de la somme que vous aller épargner sur une semaine. Il faudra donc assigner à chaque face du dé une somme par exemple :  1€ pour le 1, 5€ pour le 2, 10€ pour le 3, 20€ pour le 4, 30€ pour le 5 et 50€ pour le 6.

Ces sommes peuvent paraître importantes mais le but c’est juste à titre d’exemple vous pouvez mettre ce que vous voulez. Bien entendu, si vous souhaitez atteindre les 1000€ lors de la fin de cette épreuve essayez de garder des sommes similaires.

Rester motivé

Comment économiser de l'argent avec le jeu du dé des 52 semaines

Le plus difficile lors du jeu du dé des 52 semaines sera donc la motivation. Au départ il est facile de lancer son dé et cumuler son argent et le conserver. Mais plus les semaines passent plus il ne faudra pas oublier vos objectifs et vous les rappeler.

Gardez donc à l’esprit pourquoi vous faites ce challenge et qu’est-ce que vous espérez ! Réussir à le finir est une bonne motivation en soi, mais cela ne suffira pas nécessairement. Trouvez une raison qui vous tient à coeur et chaque fois que vous êtes sur le point de fléchir, rappelez-vous en afin de ne pas faiblir !